ASPTT LIMOGES : site officiel du club de foot de LIMOGES - footeo

L'âge d'or

 

Saison 69/70 PH

Debouts : Roger Pinton, Camille Meynier, Glandus, Lafforêt, Oblet, Macraigne, Duquéroix, Ratier, Vovard, Mr Dedieux.

Accroupis : Canac, Roméo, Deglane, Félix, Sardin, Dexet.


L'AGE D'OR

L’années 70 débute par un grand changement à la direction de l’omnisports, Jean VERNAT succède à Aimé TRICARD. Si ce dernier privilégiât  le basket, Jean ce fut le foot, et on allait connaître l’âge d’or pour le football à l’ASPTT.

Bob VOVARD laisse sa place d’entraîneur à Pierre BOUCHER et se consacre aux jeunes. Pierrot, ex pro du LFC, est taxi à Limoges. Jean VERNAT le fait embaucher et détacher à l’ASPTT.  

L’équipe est en PH, elle est composée de jeunes joueurs pour la plupart formés au club. Claude SARDIN fait figure d’ancêtre au milieu des VIRONDEAU, LAMURE, BONNAT, LACHAISE, GAUDUFFE, CROUZIT, Philippe et Didier COUQUET, les frères HUMBERT.

Les arrivées de Christian FANTON (Lafarge) en 72 de Jacky RIGONDEAU (Isle) puis par la suite du gardien Michel THARAUD (Vigenal) donnent à cette équipe plus de stabilité et elle termine à la seconde place à l’issue de la saison 75/76 ratant d’un rien la montée.

Ce ne sera que partie remise.

 Pierre Boucher, Tharaud, Lachaise, Bonnat, Gauduffe, Crouzit, Fanton, Roger Pinton

Virondeau, Rigondeau, Gilles Humbert, Lamure, Didier Couquet, Ranger

 

76/77 : La DH

La saison suivante voit les renforts de Richard BOISSOU, qui a évolué en D2 au LFC et en D3 à La Rochelle, de Gilles DIES (LFC) un remarquable technicien et un jeune aux qualités énormes Dominique VIGNAUD.

Les hommes de BOUCHER terminent à la première place et gagnent le droit d’évoluer en division d’honneur.

L’ASPTT remporte à nouveau la coupe de la Haute-Vienne onze ans après.

Debouts : Christian Fanton, DominiqueVignaud, Gilles Dies, Pascal Gauduffe, Richard Boissou, Michel Tharaud

Accroupis : Jacky Rigondeau, Philippe Couquet, Didier Couquet, Daniel Crouzy, Gilles Humbert


L’ASPTT en National 4

En 77/78, revient Daniel MAY, un sacré buteur. Arrive également, Jean-Luc LACORRE, qui est un attaquant de tempérament. Avec des jeunes comme Jean-Luc RANTY, Jean-Marie RAVAUD, l’équipe est armée pour bien figurer dans ce championnat d’honneur. Elle termine dans le peloton de tête et pour la première fois dans l’histoire du club accède au championnat  national de division 4.

Daniel May, Richard Boissou, Gilles Dies, Jean Luc Lacorre, Pascal Gauduffe, Michel Tharaud

Didier Couquet, Jacky Rigondeau, Jean Louis Humbert, Daniel Crouzit, Christian Fanton

 

78/79 : Le CF4

Le CF4 c’est bien, mais il faut se maintenir. La poule n’est pas des plus facile. Avec les Aixois de STOJOVIC et les Chamois Niortais, qui descendent de D3, l’ES Brive grand favori, l’EC Tulle, Roumazières, Cognac, les vendéens de Luçon, Amboise, Tours, Châteauroux, Montluçon,  Domérat et les Auvergnats de Messeix.

Les départs de FANTON et de Ph. COUQUET pour Nexon et celui de JL HUMBERT (LFC), sont compensés par les retours de Michel DUTHEIL (PTT Paris) et de Franck PRINSAUD (INF Vichy) par les arrivées de Michel REILLAC un attaquant, de Christian VERGARA un milieu.

Font également parti de l’effectif, Gérard VERGER, Marc COLOMBEAU, René POYADE, Jean Pierre LAFFORET, et les juniors Eric ANDRIEUX, LEBLANC et LECLERC.

 

Debouts: Michel THARAUD, Pascal GAUDUFFE, Richard BOISSOU, Gilles DIES, Dominique VIGNAUD

Accroupis: Michel REILHAC, Jacky RIGONDEAU, Franck PRINSAUD, Daniel MAY, Eric ANDRIEUX, Michel DUTHEIL


Les débuts sont difficiles pour les hommes de BOUCHER. Sur les dix premiers matchs, ils ne comptent pas moins de six défaites, trois nuls pour seulement une victoire. Certes les Postiers sont derniers, mais ils y voient plus clair quand au niveau de cette D4. Il y a les ¨intouchables¨ telles les réserves pro de Tours, Châteauroux et à un degré moindre Montluçon ainsi que les Chamois Niortais, mais d’autres sont à leur portée.

C’est ainsi que le déclic se produit. Ils battent Cognac 3-1, gagnent à Montluçon 2-1 et l’emportent contre Tulle 1-0, perdent de justesse à Niort 2-3 avant de s’imposer devant  Luçon 2-0. Ils s’inclinent à Châteauroux et contre Tours, normal, Aixe remporte la deuxième manche du derby à Arliquet. Mais les partenaires de Richard BOISSOU terminent en force en écrasant Messeix 3 à 0 (3 buts de Gérard VERGER) puis Brive 1-0, Roumazières 3-2 et enfoncent Domérat 3-1. Ils se classent 8ème devant Amboise, Cognac, Messeix. Sont reléguables Aixe, Domérat et Tulle. (Aixe sera repêché)

 

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 22 Joueurs
  • 5 Supporters

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "Concours de pronostic 2013/2014" !

Derniers inscrits au concours

Benoit Murith
Inscrit depuis le 17/10/13
Clément Pressigout
Inscrit depuis le 10/10/13
Alex'Hihut Prezinat
Inscrit depuis le 09/10/13